Qu’est-ce que la prime à la casse ?

La prime à la casse ou prime à la conversion de véhicule est une prime pour booster la vente de voitures propres dans le cadre de la transition écologique. Cette prime est payée par l’État aux conducteurs désirant se séparer de leur vieux véhicule polluants.

Le principe de la prime à la casse est que les acheteurs de véhicules neufs émettant peu de CO2 sont gratifiés.

La prime à la casse proprement dite

La prime à la casse ou à la conversion concerne les véhicules essence ou diesel pour l’acquisition d’une voiture neuve ou d’occasion. Elle vise à renouveler le parc automobile en poussant les Français à remplacer leur voiture polluante au profit des modèles récents moins polluants.

Pour en bénéficier, vous devrez acquérir une voiture à faible émission de dioxyde de carbone et de particules fines en échange d’un véhicule essence datant d’avant 1997 ou diesel datant d’avant 2001 si vous êtes imposable ou 2006 si vous ne l’êtes pas.

Cette prime est attribuée pour l’achat d’une voiture neuve ou d’occasion ayant une vignette Crit’air de 0 à 2 et rejetant moins de 122 g de CO2/km en 2019.

Pour voir les conditions plus en détails, consultez cet article.

Quel est le montant de la prime à la casse ?

Le montant de la prime à la casse dépend de votre situation fiscale.

Par exemple, si vous achetez une voiture hybride ou électrique plutôt que diesel ou essence, la prime pourra atteindre 5 000 euros pour les ménages modestes et les foyers non imposables obligés de faire de longs déplacements professionnels (60 km par jour au moins et 12 000 km par an).

Pour tout savoir, consultez le site officiel du gouvernement.

Vous aimerez aussi...